Dans les DNA : marche populaire

2018-2019
News
Dans les DNA : marche populaire

Publié il y a 1 semaine par

Offendorf Marche populaire : 1 120 randonneurs sur les digues Point néophyte en la matière, le cercle sportif Saint-Pierre et Paul d’Offendorf a une nouvelle fois assuré lors de sa 27e marche populaire organisée dimanche 25 novembre dans des endroits aussi charmants qu’idylliques : autour de la commune et ses environs très verts. Avec le soleil en prime.

Dans les DNA : marche populaire

Au-delà d’une organisation réglée au millimètre, c’est une météo presque estivale qui a rayonné sur cette manifestation bienfaitrice pour la santé, les poumons et les jambes. Réunie autour de la présidente du cercle sportif d’Offendorf, Véronique Wirrmann, la centaine de bénévoles et sympathisants âgés de 12 à 80 ans ont travaillé d’arrache-pied dans une symbiose parfaite pour assurer la réussite de l’événement. Trois générations se sont mobilisées pour accueillir aux petits oignons les marcheuses et les marcheurs du dimanche.

Tôt le matin, les premiers aficionados s’étaient enregistrés à l’ESCO pour s’élancer sur les trois circuits proposés au menu dominical. Un parcours adapté de 6 km, un autre plus conventionnel et de loin le préféré de 11 km et un long de 20 km qui se prolongeait jusqu’au terrain de pétanque à Drusenheim. Ce dernier a reçu la visite d’une centaine de concurrents. Tous les circuits ayant été supervisés par Bernadette Mathern bien en amont de la manifestation, aucune difficulté particulière n’a été relevée.

Long fleuve tranquille

Juste un petit bémol du côté de la digue le long du Rhin en direction du poste de contrôle à la base nautique où un secteur sur route a dû être neutralisé pour cause de danger de chute d’arbres fragilisés. À part ce problème résolu, les promeneurs ont apprécié les berges du long fleuve tranquille, les quelques instants dans le village, les passages dans les belles flores de la Schwarzlach et du Rossmoerder pour revenir non sans faire le plein de vitamines à l’abri des chasseurs via le long du Muehlrhein vers le point de chute à l’ESCO.

À l’intérieur de l’espace sportif, convivialité rimait avec ambiance musicale assurée par Henri. Côté restauration, les bénévoles ont assuré le service en distribuant les soupes avec saucisses et autres succulentes pâtisseries faites maison. Lors de la remise des prix aux méritants sous formes de coupes, Véronique Wirrmann a récompensé les clubs et les individuels et a surtout remercié les petites mains actives qui, dans ces années de démobilisation du bénévolat, tiennent bon pour un certain temps encore.


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter